Depuis 2017 Visadrone propose des prestations de photogrammétrie par drone. Cette technologie est très prisée dans le monde du drone, elle permet de réaliser des copies numériques en trois dimensions.

Photogrammétrie et drone, deux technologies qui se complètent.

Cette technique permet de déterminer la dimension et le volume des objets à partir des rendus 3D réalisés sur la base de photographies aériennes.

Pour que la photogrammétrie opère, il faut prendre un certain nombre de photos qui se chevauchent autour de l’objet cible. Par la suite, les outils utilisés vont calculer le volume et représenter l’image dans un espace tridimensionnel.

Là où l’intervention humaine (échafaudages) ou celle d’un avion peut revenir cher et être compliqué à mettre en place, le drone lui présente de nombreux avantages :

  • Prises de vues plus précises

  • Moins de démarches administratives

  • Plus rentable économiquement

  • Moins de risques de détériorer la structure observée

  • Temps d’intervention réduit

  • Véritable 3D

  • Moins de risques humains

Pour reprendre les deux derniers points, la prise de vues par avion manque de précision. En effet, dans le cas d’une inspection structurelle. La captation d’image se fait de beaucoup plus haut et sans pouvoir observer le dessous d’une toiture ou d’une arche.

De plus le drone étant un aéronef sans pilote à bord, le risque humain se retrouve largement diminué.

photo d'une intervention drone au Christ Roi
photo d'un drone au Christ Roi

Photogrammétrie du toit de l’église Christ Roi

Le drone, un outil d'inspection essentiel

Cette technique permet notamment d’établir un modèle 3D d’un bâtiment. Elle peut également être utilisée pour de nombreuses applications, telles que la surveillance structurelle d’un ouvrage d’art, l’érosion des sols et même la simulation d’inondations. L’étendue des possibilités reste énorme.

Dans l’exemple ci-dessous, la photogrammétrie de ce toit offre la possibilité de réaliser son inspection complète grâce à son modèle 3D détaillé sans intervention humaine sur le toit.

Par ailleurs, l’opportunité d’accéder à tout moment à la reproduction 3D photoréaliste d’un bâtiment permet d’observer son évolution sur le long terme.

Dans l’exemple ci-dessous, la photogrammétrie de ce toit offre la possibilité de réaliser son inspection complète grâce à son modèle 3D détaillé sans intervention humaine sur le toit.

Par ailleurs, l’opportunité d’accéder à tout moment à la reproduction 3D photoréaliste d’un bâtiment permet d’observer son évolution sur le long terme.

toit d'un immeuble en photogrammétrie

Photogrammétrie d’un toit pour inspection technique – Bâtiment Bégonia

Quel type de drone pour la photogrammétrie

En fonction du besoin, on utilise soit un drone multirotor pour effectuer une reproduction structurelle, celui-ci offre un vol plus précis, plus de détails (vol de précision, reproductions structurelles),

Pour des relevés de terrain ou une topographie, le télépilote va se diriger vers une aile volante qui présente une plus longue autonomie.

Chez Visadrone nous avons choisi de réaliser nos photogrammétries structurelles avec notre Mavic 2 PRO, drone léger, avec résolution 20 mégapixels et une autonomie de 30 minutes ou à l’aide du M210 RTK pour des coordonnées géoréférencées.

 

Pour les topographies de terrains nous nous sommes dirigé vers l’aile volante Parrot Disco, avec une résolution de 14 mégapixels et une autonomie de 45 minutes.

photogrammétrie d'un terrain privé
photogrammétrie d'un terrain privé

Photogrammétrie d’un terrain à Vallères

Nous vous donnons rendez-vous sur la page “Prestations” pour en savoir plus. Vous pouvez également nous contacter via notre formulaire dédié.